Jesse Ball

Écrivain , Poète, Artiste

Né en 1978 et d’origine irlando-sicilienne, Jesse Ball publie son premier recueil de poésie en 2004. Son œuvre est abondante et éclectique : poèmes, nouvelles, romans mais aussi dessins. En 2017, il fait partie de la liste des « meilleurs jeunes auteurs américains » de la revue Granta en 2017. Finaliste du National Book Award en 2015, puis récompensé du Gordon Burn Prize en 2018 pour son roman Census (Recensement), Jesse Ball enseigne aujourd’hui à la School of the Art Institute de Chicago.

Clément Baude, qui traduit Recensement en français (Le Seuil, février 2020), a notamment traduit Irvin Yalom et Marisha Pessl. En 2018 il est le lauréat du Translation Prize (prix de la French-American Foundation) pour sa traduction du Sympathisant de Viet Thanh Nguyen (Éditions Belfond, 2017).

Ses publications sur AOC

dimanche 19 .01

Fiction

Recensement

par

L’écrivain, poète, artiste américain Jesse Ball dédie Recensement, sa première œuvre traduite en France, à son frère Abram atteint de trisomie 21 et mort à l’âge de 24 ans. Dans ce roman, un homme apprend sa mort prochaine. Et décide de devenir agent de recensement. Une occasion de partir sur la route, dont la fin est connue, avec son fils trisomique. Peu importe de savoir quel est ce pays où l’on recense les gens par tatouage. C’est un monde mystérieux, déroutant, inquiétant, ordinaire aussi, et dont la poésie est rendue évidente. Une merveille, à paraître au Seuil dans la traduction de Clément Baude. Voici le chapitre A, inédit.