Laura Lindstedt

Écrivaine

Laura Lindstedt est une écrivaine finlandaise née en 1976. Son premier roman, Sakset (« Ciseaux », non traduit), est nominé au Prix Finlandia en 2007. Elle l’obtiendra huit ans plus tard pour Oneiron, qui se verra publié en France, dans une traduction de Claire Saint-Germain chez Gallimard, en 2018. Son troisième ouvrage, Mon amie Natalia, paraît en français, toujours aux mêmes éditions et avec la même traductrice, à la rentrée littéraire 2021.

Laura Lindstedt réalise aussi des performances artistiques et poursuit une thèse sur Nathalie Sarraute.

Claire Saint-Germain, née en 1979, est une traductrice du finnois. Elle traduit entre autres les romans de Laura Gustafsson (Conte de putes, 2014, Anomalia, 2016, Grasset), de Pajtim Statovci (Mon chat Yugoslavia, Denoël, 2016) ainsi que ceux de l’auteur à succès Aki Ollikainen (Pastorale, 2016, et La Faim blanche, 2020, Éditions Héloïse d’Ormesson). Elle a récemment traduit Choses qui tombent du ciel de Selja Ahava, Prix de littérature de l’Union européenne 2016 (2021, Éditions Bleu & Jaune). Elle vit et travaille à Helsinki.

Ses publications sur AOC

dimanche 8 août

Fiction

Mon amie Natalia

Par

« Parler n’a jamais fait décroître le chagrin à la surface de la terre. Mais si vous parlez vraiment beaucoup, votre chagrin pourra connaître une métamorphose durable. » Qu'un psy appelle sa patiente « mon... lire plus