Marc Olivier Baruch

Historien, Directeur d'études à l'EHESS, ancien élève de l'ENA

Ancien élève de l’École polytechnique et de l’ENA, Marc Olivier Baruch a occupé plusieurs fonctions dans les administrations centrales de l’état (ministère de l’enseignement supérieur, cabinet du secrétaire d’état auprès du Premier ministre, ministère de la culture). Il est actuellement secrétaire général du collège de déontologie du ministère de la culture.

Il a parallèlement mené une carrière d’historien, en se spécialisant dans l’histoire de l’État et de la fonction publique au XXe siècle, discipline qu’il enseigne depuis 2003 à l’École des hautes études en sciences sociales comme directeur d’études. Il a présidé de 2013 à 2018 le conseil d’administration de l’ENSSIB, qui forme les conservateurs de bibliothèque, et le comité pour l’histoire préfectorale du ministère de l’Intérieur (2016-2020).

Parmi ses ouvrages, on peut citer Servir l’état français ; l’administration en France de 1940 à 1944 (Fayard, 1997), issu de sa thèse, Le régime de Vichy, 1940-1944 (Tallandier, 2017) ainsi qu’un ouvrage prenant la défense des lois dites mémorielles (Des lois indignes ? Les historiens, la politique et le droit, Tallandier, 2013). La Documentation française a récemment publié les actes de journées d’études qu’il a dirigées : Faire des choix ? Les fonctionnaires dans l’Europe des dictatures 1933-1948 (2014), Les préfets dans la modernisation de la France (2020) et Les préfets de Vichy, prévu pour septembre 2021.

Ses publications sur AOC

lundi 12 avril