Marie Rose Moro

Pédopsychiatre et psychanalyste , Professeure à l'Université de Paris et chef de service de la maison des adolescents de l'hôpital Cochin (AP-HP) à Paris

Marie Rose Moro est psychiatre d’enfants et d’adolescents et psychanalyste. Elle est professeure à l’Université de Paris et dirige la Maison des adolescents de l’hôpital Cochin, La Maison de Solenn. Elle développe à Paris (France) et dans toute la France des consultations de psychiatrie transculturelle depuis 30 ans où sont soignés des migrants et leurs enfants (bébés, enfants, adolescents) d’où qu’ils viennent, consultations qui prennent en compte les langues et les représentations des patients. Elle a fait des recherches sur les problématiques des enfants et la parentalité dans différents contextes culturels (migrations, adoption, traumas…). Elle dirige la revue transculturelle, L’autre, a été consultante pour Médecins Sans Frontières pendant 30 ans et a développé des programmes pour les enfants de par le monde (missions et recherches). Elle préside l’Association Internationale d’Ethnopsychanalyse (AIEP).

Ses publications sur AOC

mardi 13.10.20

Opinion

Universalisme, colorblindness et discriminations racialisées dans le monde de la santé

par et

Le retour sur quelques événements récents permet de saisir combien de nombreux stéréotypes racialisés sont toujours à l’œuvre dans la relation médecin-malade, et ce alors même que la majorité du personnel médical, au nom du principe de bienfaisance, se croit hors de tout racisme ou discriminations. Tant que persistera la position universaliste antiraciste colorblind, il sera difficile d’y remédier.