Mimi Sheller

Sociologue, Doyenne de la Global School du Worcester Polytechnic Institute

Mimi Sheller est doyenne de la Global School du Worcester Polytechnic Institute. Elle a été de 2009 à 2021 professeure de sociologie à Drexel University et directrice du Center for Mobilities Research and Policy. Ses recherches portent sur la mobilité durable et la justice, les études caribéennes et les mobilités, ainsi que sur l’histoire et l’avenir des cultures de la mobilité. Elle est l’auteur de Consuming the Caribbean (2003), Democracy After Slavery : Black Publics and Peasant Radicalism in Haiti and Jamaica (2000), et récemment, Citizenship from Below : Caribbean Agency and Modern Freedom (à paraître, Duke University Press). Elle est coéditrice et fondatrice de la revue internationale Mobilities.

Ses publications sur AOC

mardi 23 novembre

Analyse

(Im)mobilités pandémiques

Par

La pandémie de Covid-19 a profondément transformé les mobilités, d'abord en mettant un coup d’arrêt brutal à un certain nombre de flux de biens ou de personnes, mais aussi par ses effets sur les capacités... lire plus