Natasha Trethewey

Poète et écrivaine

Née en 1966, Natasha Trethewey est une poète et professeure d’université américaine. Fille d’une femme noire et d’un homme blanc, son œuvre est teintée de son histoire personnelle marquée par le racisme.

Elle publie Domestic Work, son premier recueil de poèmes (non traduit) en 2000, et c’est pour son troisième recueil, Native Guard, qu’elle est couronnée du prix Pulitzer de poésie en 2007. Ce livre est dédié à la mémoire de sa mère, tuée par son deuxième ex-mari. Elle écrit, toujours en hommage à sa mère, Memorial Drive. A Daughter’s Memoir. Le livre paraît en 2020 aux États-Unis ; il est publié en français (Memorial Drive. Mémoires d’une fille) aux Éditions de l’Olivier en 2021, traduit par Céline Leroy.

Elle reçoit deux fois, consécutivement en 2012 et 2013, la charge de Poet Laureate des États-Unis et est membre de l’Académie américaine des arts et des sciences et de l’Académie des poètes américains.

Céline Leroy, née en 1977, est une traductrice de l’anglais. Elle se dirige vers ce métier après des études de littérature anglaise. Elle traduit principalement des romanciers américains tels que Leonard Micheals, Don Carpenter ou Renata Adler, qu’elle a contribué à faire découvrir au sein des Éditions de l’Olivier, mais elle a aussi touché à la poésie avec Laura Kasischke pour les éditions Page à Page et à l’essai avec Rebecca Solnit, toujours aux Éditions de l’Olivier.

Ses publications sur AOC

dimanche 25 juillet

Fiction

Memorial Drive

Par

Natasha Trethewey naît en 1966 dans l'aile réservée aux gens de couleur d'un hôpital du Mississipi. Fille d’un mariage mixte interdit, elle a 19 ans en 1985 quand son beau-père assassine sa mère. Trente ans plus... lire plus