Nicola Lagioia

Écrivain, Directeur du Salon international du livre de Turin

Né en 1973 à Bari, Nicola Lagioia est un écrivain italien publié dans quinze pays, et depuis quelques années le directeur du Salon international du livre de Turin.

Il est l’auteur d’une dizaine de récits, dont cinq romans, et deux traduits en français. Case départ, traduit par Laura Brignon aux éditions Arléa (2014), a remporté en Italie le prix Viareggio. Pour La Féroce, traduit par Simonetta Greggio et Renaud Temperini chez Flammarion (2017), il reçoit le prix Strega, prix littéraire le plus prestigieux d’Italie.

Pour la rentrée littéraire de 2022, Flammarion publie son dernier roman, La Ville des vivants, traduit de l’italien par Laura Brignon. Laura Brignon a traduit une vingtaine de livres vers le français, depuis l’italien, tel que La Photographie d’Ugo Mulas aux éditions Le Point du Jour (2015), et depuis l’anglais, avec Les Atrocités des pirates d’Aaron Smith, co-traduit avec Frantz Olivié aux éditions Anacharsis (2014).

Ses publications sur AOC

dimanche 3 juillet

Fiction

La ville des vivants

Par

En mars 2016, un jeune homme est assassiné sauvagement. Sans raison. Par deux jeunes gens sans histoire. Nicola Lagioia, dont on a récemment découvert l’œuvre en France, reconstitue minutieusement ce fait divers... lire plus