Nicolas Renahy

Sociologue, directeur de recherche à l’INRA et directeur du CESAER – Dijon

Nicolas Renahy est sociologue, directeur de recherche à l’INRA et directeur du Centre d’Économie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux (CESAER – Dijon). Ses recherches portent principalement sur le monde ouvrier, les classes populaires et les rapports sociaux dans les mondes ruraux. Il a notamment publié Les gars du coin. Enquête sur une jeunesse rurale (La Découverte 2005, réédition Poche 2010) et Sociologie des classes populaires contemporaines (avec Y. Siblot, M. Cartier, I. Coutant & O. Masclet, Armand Colin, 2015). Derniers ouvrages parus : Mondes ruraux et classes sociales (EHESS, 2018, direction avec I. Bruneau, G. Laferté & J. Mischi), Le laboratoire des sciences sociales. Histoires d’enquêtes et revisites(Raisons d’Agir, 2018, direction avec G. Laferté & P. Pasquali)

Ses publications sur AOC

jeudi 13.12.18

Analyse

Les Gilets Jaunes en campagne – une ruralité politique

par , et

Les « Gilets Jaunes » manifestent un fort ancrage rural. Pour expliquer leur mobilisation, une approche sociologique d’ensemble des campagnes est nécessaire. Le poids que représente l’automobile hors des villes, l’évolution du profil des dirigeants d’usines rurales, des maires et des instances de la démocratie locale, les découpes originales produites par l’intercommunalité dans le tissu social sont autant d’arguments pour saisir le phénomène social complexe des « Gilets Jaunes ».