Pascal Durand

Professeur de littérature , Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège

Spécialiste de Mallarmé et de la modernité poétique au XIXe siècle, il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, dont quatre ouvrages relatifs au poète : Poésies de Mallarmé (Gallimard, « Foliothèque », 1998), Crises. Mallarmé via Manet (Peeters/Vrin, 1998), Mallarmé. Du sens des formes au sens des formalités (Seuil, « Liber », 2008) et Mallarmé au monde. Le spectacle de la matière (avec B. Bohac, Hermann, 2019). Ses autres domaines de recherche portent sur les rapports entre presse, littérature et édition, ainsi que sur les figures contemporaines de l’orthodoxie politico-médiatique. On lui doit dans ces domaines La Censure invisible (Actes Sud, 2016), Histoire de l’édition en Belgique (XVe-XXIe siècle) (avec T. Habrand, Les Impressions nouvelles, 2018) et Médiamorphoses. Presse, littérature et médias, culture médiatique et communication (Presses universitaires de Liège, coll. « Situations », 2019).

Ses publications sur AOC

1 juillet 2019