Pauline Klein

Écrivaine

Pauline Klein a fait des études de philosophie et d’esthétique à la Sorbonne, avant d’entrer à la Saint Martin’s School à Londres ; elle est l’auteure d’un essai philosophique, Nietzsche la maladie et la santé. Elle débute sa carrière professionnelle dans le milieu de l’art contemporain.

Son premier roman, Alice Kahn, est publié aux éditions Allia en 2010 et reçoit les Prix Fénéon et Murat, « un roman français pour l’Italie ». Elle publie en 2012 et 2017 Fermer l’œil de la nuit et Les Souhaits ridicules, aux éditions Allia. Son dernier roman, La Figurante, paraît chez Flammarion en 2020.

Pauline Klein écrit également dans la presse, sa chronique « Lettre de ma chambre » est publiée tous les mois dans le magazine Vanity Fair.

Ses publications sur AOC

dimanche 24 octobre

Fiction

L’opinion amoureuse

Par

Comment naissent les idées, comment se forment les opinions, dans le for intérieur. On savait l’influence de l’entourage, Pauline Klein raconte ici l’importance du corps amoureux. « La permanence de mon... lire plus