Théo Casciani

écrivain, plasticien

Théo Casciani (n. 1995) compose des œuvres textuelles et visuelles. Après avoir étudié les sciences humaines et pratiqué le commissariat d’exposition, il est membre de l’Atelier des écritures contemporaines de la Cambre, à Bruxelles. Ses travaux littéraires et plastiques ont été présentés dans diverses publications et institutions telles que Nuit Blanche (Japon), FORUM Kyoto (Japon), La Capela (France), FABRIQUE (France), le Lac (Belgique) ou la Cambre (Belgique).

Son premier roman, Pourpre, fera l’objet d’une présentation scénique à Marseille, en septembre, dans le cadre du festival Actoral.

Premier roman écrit au sein de l’Atelier des Écritures Contemporaines de La Cambre, Pourpre retrace l’initiation d’un regard.

Des préparatifs d’une exposition de Dominique Gonzalez-Foerster au Japon à la quête d’une présence dans un Berlin submergé par le rassemblement de la jeunesse européenne, le narrateur apprend à se démettre de corps et de territoires dont il n’a que l’image pour faire l’expérience de son propre regard.

Ses publications sur AOC

24 janvier 2020
24 juin 2018

Fiction

Pourpre

Par

Des préparatifs d’une exposition de Dominique Gonzalez-Foerster au Japon à la quête d’une présence dans un Berlin submergé par le rassemblement de la jeunesse européenne, le narrateur apprend à se démettre... lire plus