Tomaso Montanari

Historien d’art, Professeur d’histoire de l’art moderne à l’Università per stranieri de Sienne

Historien d’art, actuellement professeur d’histoire de l’art moderne à l’Università per stranieri de Sienne, il a pendant longtemps enseigné à l’Università Federico II de Naples. Il a été président de Libertà e giustizia (association, créée en 2002 au Piccolo Teatro de Milan, visant à promouvoir la démocratie constitutionnelle). Parmi ses ouvrages les plus récents : Dalla parte del torto. Per la sinistra che non c’è (Chiaralettere, 2020), Ora d’arte (Einaudi, 2019), Costituzione italiana : articolo 9 (Carocci, 2018), Velazquez e il ritratto barocco (Einaudi, 2018), etc.

Ses publications sur AOC

2 octobre 2020