Anne Trépanier

Historienne, professeure agrégée à la School of Indigenous and Canadian Studies de l'université Carleton (Ottawa)

Anne Trépanier est historienne, professeure agrégée à la School of Indigenous and Canadian Studies de l’université Carleton (Ottawa, Canada) où elle est l’une des pionnières de l’enseignement universitaire en ligne. Elle est membre du Center for Public History (Carleton) et du conseil d’administration de l’Association internationale d’études québécoises.

Après un master de littérature française à l’université McGill (Montréal) et un DEA en études politiques au Centre Raymond-Aron (EHESS, Paris), elle a obtenu son doctorat en histoire canadienne à l’Université Laval (Québec) et effectué un stage post-doctoral à l’université d’Ottawa et à SUNY (New York).

Elle a publié Un discours à plusieurs voix : la grammaire du Oui en 1995 (PUL, 2001), La Rénovation de l’héritage démocratique : entre fondation et refondation (PUL, 2009) et a illustré un livre pour enfants (2005). Ses articles et conférences livrés en Amérique et en Europe portent sur l’imaginaire politique du groupe québécois, l’histoire de la langue française en Amérique, l’usage de l’histoire comme argument, la médiation culturelle et la pédagogie universitaire, notamment en ligne.

Ses publications sur AOC

15 mars 2018

Opinion

Décoloniser la francophonie

Par

Le plan pour la promotion du français et du plurilinguisme voulu par le gouvernement est attendu pour le 20 mars, date consacrée à la Journée internationale de la francophonie. L'idée serait de déringardiser la... lire plus