Yann Philippe

Historien, Maître de conférences en histoire et civilisation américaines à l'Université de Reims Champagne Ardenne

Maître de conférences en histoire et civilisation américaines à l’Université de Reims Champagne Ardenne, Membre du CENA- Mondes Américains (EHESS).

Ses publications sur AOC

mercredi 24.06.20

Analyse

Un pouvoir en bleu de part et d’autre de l’Atlantique – à propos des projets de réforme de la police

par

La comparaison entre la police états-unienne et française met en évidence un fait commun aux deux pays : une forme singulière de pouvoir policier qui parvient à déjouer ou à neutraliser les tentatives de réforme. Au-delà du fantasme d’un État dans l’État, l’histoire et la sociologie montrent que les forces de police ne sont ni la simple courroie de transmission des ordres du pouvoir, ni le bras armé de la société mais un pouvoir qui a sa part d’autonomie et d’influence, et qui entretient avec le corps social des relations complexes et ambivalentes. En démocratie, l’usage de la force publique doit pouvoir faire l’objet de délibérations régulières. Pour l’heure, le débat semble plus avancé aux États-Unis qu’en France.