E Entretien

Santé

David Napier : « Nos conceptions des maladies sont culturellement construites »

Anthropologue

Dans ses travaux sur l’immunologie et les pratiques culturelles face à la maladie, l’anthropologue médical David Napier montre ce qui relie profondément les épidémies et la xénophobie. Lorsqu’on conçoit les virus comme des envahisseurs étrangers, on n’apprend rien de l’expérience de la pathologie. Le débat politique rejoint ici le débat immunologique, changer les métaphores populaires de l’invasion virale et de la protection du soi contre le non-soi reviendrait à influencer le débat sur l’immunité, et inversement.

publicité

David Napier est professeur d’anthropologie médicale à University College London, et l’un des experts reconnus par les institutions médicales globales pour sa conception sociologique de l’immunité. Spécialiste de la religion balinaise, il est allé en Indonésie dans les années 1980 lorsque le Sida émergeait pour étudier les rituels de guérison. C’est à l’issu de ce travail d’anthropologie culturelle, objet de sa thèse à l’université d’Oxford Masks, Transformation, and Paradox (1986), qu’il se convainc que nos conceptions de la maladie sont culturellement construites. Cela le c...

Frédéric Keck

Anthropologue, Directeur de recherche au CNRS, directeur du Laboratoire d'anthropologie sociale (EHESS)