E Entretien

Numérique

Sarah T. Roberts : « Les réseaux sociaux entretiennent une liberté d’expression illusoire »

Journaliste

Pendant longtemps, les réseaux sociaux se sont présentés comme des espaces de libre expression totale, sans aucune intervention humaine. Mais récemment, la prolifération des fake news a mis en avant une fonction jusque-là ignorée, celle de modérateur. La chercheuse Sarah T. Roberts s’intéresse à ces travailleurs de l’ombre, qui façonnent en réalité depuis longtemps notre espace public.

publicité

Saraht T. Roberts est chercheuse et enseignante en sciences de l’information à l’université de Californie à Los Angeles (UCLA) et s’intéresse depuis longtemps à l’internet social. Elle a ainsi signé une enquête de référence sur les modérateurs du web, traduite et publiée en octobre dernier : Derrière les écrans : Les nettoyeurs du Web à l’ombre des réseaux sociaux (La Découverte), fruit d’une enquête de dix ans. ...

Raphaël Bourgois

Journaliste, Rédacteur en Chef d'AOC