O Opinion

Architecture

Quel désir d’architecture aujourd’hui ?

Architecte

Présenté il y a quelques jours en Conseil des ministres, le projet de loi « Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique » (Elan) entend adapter la construction de logements aux évolutions de la société française et répondre aux importants besoins de rénovation et de transformations écologiques. Gros souci : l’architecture s’y trouve reléguée au second plan.

Nous vivons une époque de progrès technologiques exponentiels, de mutations sociales et de dérèglements climatiques. Dans ce contexte, la France est confrontée à des défis tout à la fois environnementaux, sociaux et économiques, qui ont un impact sur les Français dans leur quotidien. Pollution excessive, mal-logement, transports : tous ces domaines sont en lien avec les choix politiques en matière d’aménagement du territoire. Ainsi, 15 millions de Français subissent aujourd’hui des conditions de logements qualifiées d’anormales par la Fondation Abbé Pierre. Une dégradation à laquelle il est primordial et urgent de répondre. C’est un enjeu phare pour le gouvernement actuel. Cette situation est liée à plusieurs facteurs : la pénurie de logements, leur coût excessif dans les grandes villes où se concentrent les zones d’emploi, le besoin de réhabilitation et d’évolution du bâti existant.

Publicité

D’autres enjeux viennent s’ajouter : les entrées de ville ravagées par des centres commerciaux quasimen...

Christine Leconte

Architecte, Présidente du Conseil régional de l’Ordre des architectes d’Ile-de-France