O Opinion

Éducation

Un an après, qui êtes vous M. Blanquer ?

Professeur de Sciences économiques et sociales

Un an pile après sa nomination comme ministre de l’Éducation nationale, on perçoit mieux qui est l’omniprésent Jean-Michel Blanquer. Esquisse de portrait.

Le 17 mai 2017, le 1er gouvernement d’Édouard Philippe était nommé. Et Jean-Michel Blanquer était désigné ministre de l’Éducation nationale. Au moment de la passation de pouvoir avec Najat Vallaud-Belkacem, il  déclarait :  « Il n’y aura pas une énième loi ou une énième réforme. Il y aura tout simplement la volonté de s’attacher aux problèmes concrets » en donnant « la liberté aux acteurs et du pouvoir à nos professeurs, chefs d’établissements et à l’ensemble des acteurs de l’Éducation nationale ». Il indiquait souhaiter privilégier « une démarche pragmatique », conserver « ce qui fonctionne » et « passer à autre chose » quand des dispositifs « ne vont pas ». Il ajoutait enfin : « Il n’y aura pas beaucoup de règles allant de haut en bas dans ce ministère »

Philippe Watrelot

Professeur de Sciences économiques et sociales, Professeur en temps partagé à l'ESPÉ de Paris