O Opinion

Politique

Présidence, une AOC ?

Économiste

La marque «Elysée, Présidence de la République » a été déposée fin mai à l’Institut National de la Propriété Intellectuelle. Et, dès septembre, le Palais vendra des briquets, stylos billes et autres porte-clés siglés… Mais cette marque est-elle vraiment la bonne ?

La marque «Elysée, Présidence de la République » vient d’être déposée. Sur le site de l’INPI, l’Institut National de la Propriété Intellectuelle, le mot « Elysée » (au singulier) intervient déjà dans 130 marques actives en France. L’une d’elles, une agence de communication, s’intitule même « Une marque à l’Elysée ? ». Ça ne s’invente pas… Alors, une de plus ?

Publicité

Le dépôt de la marque présidentielle soulève trois questions. Est-ce bien légitime ? Quelle en est la logique ? La marque est-elle la bonne ?

Un nom d’émetteur

Dans les sociétés industrielles, une marque correspond à un protocole éditorial, autrement dit à une opération de publication, d’émission de messages vers le public. Ces opérations se distinguent de la correspondance où s’échangent des messages entre interlocuteurs identifiés ayant préalablement accepté la communication. Dans une correspondance, les interlocuteurs se connaissent mutuellement et échangent en vue d’engager une transaction. Le protocole...

Olivier Bomsel

Économiste, Directeur de la Chaire MINES ParisTech d'économie des médias et des marques