O Opinion

Société

La fabrique du dénigrement – sur le postcolonial (1/3)

Historien, Historien

Alors que Décolonisation, du sang et des larmes, le documentaire qu’il a co-écrit, est diffusé ce mardi en prime time sur France 2, l’historien Pascal Blanchard choisit enfin de répondre avec son collègue Nicolas Bancel aux violentes attaques dont les postcolonial studies ont fait l’objet voici quelques mois dans certains médias. Premier volet d’une série de trois articles.

Après une première réponse « à chaud » face aux attaques publiées par L’Express, nous nous sommes donné du temps (dix mois) pour répondre ici plus particulièrement à la tribune coordonnée par Pierre-André Taguieff. Elle témoigne selon nous d’une polarisation extrême et inquiétante du débat public sur les questions (post)coloniales, entre les idéologues ultra-républicains et les activistes radicaux « décoloniaux ».

Nous aurions souhaité pouvoir aussi répondre aux lecteurs de L’Express… mais la direction de l’hebdomadaire n’a pas voulu autoriser un droit de réponse dans ses colonnes et/ou sur son site web, malgré plusieurs demandes de notre part. Enfin, le débat actuel dans la société française autour du passé colonial (discours présidentiel, déboulonnage des stat...

Nicolas Bancel

Historien, Professeur ordinaire à l'Université de Lausanne

Pascal Blanchard

Historien, Chercheur associé au Laboratoire Communication et Politique du CNRS