A Analyse

Cinéma

La salle ou l’avenir du cinéma

Journaliste

Un sempiternel discours prophétique n’aura eu de cesse de chroniquer la mort annoncée de la salle de cinéma. N’en déplaise à ces oiseaux de très mauvais augures, la salle se porte bien, et même mieux à travers le monde entier. Raison de plus pour l’aider.

Publicité

On ne compte plus les augures de malheur annonçant l’obsolescence, et la disparition prochaine des salles de cinéma. Il n’est désormais bon bec que d’écrans mobiles et connectés, et l’objet plus que centenaire baptisé « film » n’aurait plus grand chose à espérer face à la nouvelle grande puissance de distraction que sont les séries. Pourtant, s’il n’est assurément pas question de nier l’essor foudroyant des écrans individuels et leur place dans nos existences, pas plus que le succès des séries – phénomènes d’ailleurs distincts – les conclusions qu’on en tire concernant le cinéma laissent plus que dubitatif.

Ces conclusions en forme de requiem sont ouvertement...

Jean-Michel Frodon

Journaliste, Critique de cinéma et professeur associé à SciencesPo