Jean-Michel Frodon

Journaliste, Critique de cinéma et professeur associé à SciencesPo

Jean-Michel Frodon, né en 1953, est critique de cinéma, notamment pour Le Monde et Slate. Il a été directeur de rédaction aux Cahiers du cinéma de 2003 à 2009. Il anime aussi le blog Projection publique, qui reprend ses articles de Slate, et collabore régulièrement avec la revue espagnole Caiman et le site chinois cinephilia.net. Auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma, il est également enseignant à l’École des Arts politiques de Sciences Po (SPEAP) et à l’université de St Andrews (Ecosse). Depuis 2007, il est membre du Conseil scientifique de La Femis. En 1995, il publie L’Âge moderne du cinéma français, pour lequel il reçoit le prix René-Clair décerné par l’Académie française. L’ouvrage traite du cinéma français à partir de 1959 : il s’attache à montrer les liaisons entre le contexte historique, social et politique et le cinéma français. Il a été également le directeur artistique du film collectif Les Ponts de Sarajevo, conçu à partir de courts métrages de Aida Begić, Leonardo Di Costanzo, Jean-Luc Godard, Kamen Kalev, Isild Le Besco, Sergei Loznitsa, Vincenzo Marra, Ursula Meier, Vladimir Perišić, Cristi Puiu, Marc Recha, Angela Schanelec, Teresa Villaverde, avec des dessins de François Schuiten animés par Luis de Mata. Le film a été présenté au Festival de Cannes 2014, a fait l’ouverture du Festival du film de Sarajevo et été présenté dans de nombreux autres festivals.

Ses publications sur AOC

jeudi 09 .04
mercredi 25 .03
vendredi 17 .01

Critique

La critique selon Jean Douchet (1929-2019)

par

À la mort de Jean Douchet le 22 novembre 2019, le monde du cinéma français perdait l’une de ses figures les plus emblématiques, véritable compagnon de route de la Nouvelle Vague. Sa crinière de lion déjà argentée en bataille, immuable foulard de soie autour du cou, il parlait des films avec une gourmandise à la fois inspirée et amusée. A présent est venu le tour de celui auquel le critique épicurien a donné tant de plaisir de lui rendre hommage.

samedi 28 .09

Entretien

Nicolas Philibert : « Pour moi, un film n’est pas fini quand il est fini »

par

Le cinéaste et documentariste Nicolas Philibert vient de superviser la numérisation de ses films pour la sortie d’un coffret de 12 DVD. Un travail rétrospectif qui pose des questions techniques et esthétiques liés au passage de l’argentique au numérique, et fait apparaître des liens inattendus entre les films… mais qui comporte aussi un risque : celui de fabriquer une petite boîte qui ressemble à une urne dans laquelle on enferme quarante ans de travail.

vendredi 16 .08

Critique

L’écriture à l’aventure dans une zone critique – à propos de Kiruna de Maylis de Kerangal

par

Maylis de Kerangal débarque de nuit à l’aéroport de Kiruna en Laponie suédoise, la ville porte le même nom que la mine – la plus grande au monde – qui la fait vivre. C’est le territoire qu’a choisit l’autrice pour un reportage littéraire dans lequel observations savantes et sensibles s’entre-nourrissent. Tour à tour artiste, ethnologue ou géographe, elle échafaude une œuvre originale qui, en combinant ces approches, permet de dresser un portrait en rhizomes de Kiruna. Un grand petit livre. Rediffusion du 15 mai 2019.