A Analyse

Ecologie

Anthropocène : mais qu’est-ce que c’est ?

Philosophe

Le terme est devenu presque banal, sans qu’on s’en rende vraiment compte : l’Anthropocène est cette nouvelle ère géologique qui voit l’Homme imprimer sa marque sur l’évolution géologique de la planète. Pourtant, derrière l’apparente simplicité du message, qui en a assuré l’efficacité, persiste une ambiguïté importante. De quoi parle-t-on vraiment ?

Cela ressort de l’ensemble des données scientifiques collectées sur l’ensemble de la planète : les impacts des activités humaines ont fait de l’humanité, dans son ensemble, une force géologique capable de transformer le Système Terre, au point d’engager la planète dans une nouvelle période de son histoire géologique. D’où la proposition de nommer Anthropocène cette nouvelle période, soumise dès 2000 (dans la Newsletter de l’International Geosphere-Biosphere Program) ; puis en 2002, dans un article de Nature, par Eugene Stoermer (géologue et biologiste américain) et Paul Crutzen (géochimiste néerlandais – prix Nobel de chimie). L’anthropocène s’ajouterait aux autres périodes jusque là distinguées au sein du quaternaire : le pléistocène (marqué par des cycles glaciaires) et l’holocène (où le recul des glaciations, s’est accompagné, pour les humains, du développement de l’agriculture et de l’élevage).

Catherine Larrère

Philosophe, Professeur émérite à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, Spécialiste de philosophie morale et politique.