A Analyse

Politique

Le mot race – Cela existe (1/2)

Sociologue

Le 12 juillet 2018, les députés français ont voté à l’unanimité un amendement visant à supprimer le mot « race » du premier article de la constitution. Est-ce vraiment une bonne nouvelle ? Dans le premier volet d’une série de deux articles, Eric Fassin montre, au-delà de l’usage d’un même mot, l’abysse qui sépare le racisme scientifique de l’antiracisme critique des sciences sociales.

Publicité
C’est très exactement la réalité de la « race ». Cela n’existe pas. Cela pourtant produit des morts. […] Non, la race n’existe pas. Si, la race existe. Non certes, elle n’est pas ce qu’on dit qu’elle est, mais elle est néanmoins la plus tangible, réelle, brutale, des réalités. [1]

 

À l’unanimité, les députés français ont voté le 12 juillet 2018 un amendement qui supprime le mot « race » dans le

Éric Fassin

Sociologue, Professeur à l’université Paris 8