A Analyse

International

Des aléas du politique à l’approche des élections américaines

Philosophe

Au début de l’année 2020, l’économie américaine était florissante, le taux de chômage était historiquement bas, la bourse était au plus haut, et Donald Trump semblait avoir toutes ses chances pour triompher d’un candidat démocrate radical lors de la prochaine élection présidentielle. Depuis, le choix de Joe Biden, la crise économique et sanitaire et le mouvement « Black Lives Matter » ont bouleversé les pronostics, rendant l’issue pour le moins incertaine. Retour sur une campagne qui se déroule dans un contexte de crise inédit, dans un pays divisé entre socialistes, démocrates, républicains.

Au début du mois de mars 2020, on pouvait imaginer que le candidat démocrate serait le « socialiste indépendant » Bernie Sanders. La douzaine de prétendants qui s’affrontait dans les pré-primaires depuis 2019 offrait un beau bouquet de biographies et de programmes : trois femmes, trois Noir(e)s, un Asiatique, un jeune homosexuel maire d’une ville moyenne, plusieurs gouverneurs d’États du middle-ouest peu connus mais expérimentés ; ils furent rejoints sur le tard par l’ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden.

publicité

À la suite des premières élections et caucus traditionnels du mois de février dans les petits États d’Iowa, suivis de New Hampshire puis de Nevada, il semblait que le parti démocrate s’était gauch...

Dick Howard

Philosophe, distinguished professeur émérite de l’université d’État de New York