Johann Chapoutot

Historien, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris-Sorbonne

Johann Chapoutot, ancien élève de l’ENS (1998), agrégé d’histoire (2001), et diplômé de Sciences Po (IEP de Paris, 2002), est docteur de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et de la TU (Berlin, 2006). Maître de conférences à l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble pendant six ans (2008-2014), membre junior de l’Institut universitaire de France depuis 2011, il a été professeur des universités à la Sorbonne nouvelle (Paris III, 2014-2016) avant d’être élu professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris-Sorbonne en 2016. Au-delà du nazisme, Johann Chapoutot a publié une Histoire de l’Allemagne de 1806 à nos jours (2014) et dirige depuis 2009 une « Histoire de la France contemporaine » en dix volumes aux éditions du Seuil.

Ses publications sur AOC

vendredi 04.09.20

Opinion

Covid 19 : quand les managers se cognent au réel

par et

Les manageurs ont dû souffrir de l’épidémie de Covid-19 : pour la première fois, ils ont été relégués au second plan, au profit de professions « utiles » (infirmier·e·s, caissier·e·s, boulanger·e·s…). Leur retour n’en a été que plus virulent : il fallait bien maintenant qu’ils profitent de cette ère post-confinement pour en somme « manager au carré ». Pour ce faire, ils utilisent les mêmes outils, le même jargon autoréférentiel, les mêmes discours vides – un langage qui ne dit rien, en cela si différent de celui du médecin ou de l’historien.

lundi 03.08.20

Analyse

Le management, une modernité nazie

par

Après 1945, des dignitaires nazis furent assez bien élevés pour ne plus parler d’extermination des Juifs, de colonisation de l’Est et d’asservissement massif des Slaves, mais ils ne changèrent pas une virgule à leur conception de l’État, des agences et du travail. Pendant que le général SS Werner Best collectionnait les jetons de conseils d’administration et travaillait, comme avocat, à blanchir ses anciens Kameraden lorsqu’ils étaient inquiétés par la Justice, le général SS Reinhard Höhn fondait, à la demande d’une puissante organisation patronale, la première, la plus grande et la plus prestigieuse école de commerce de la RFA. Rediffusion du 7 janvier 2020.

mardi 07.01.20

Analyse

Le management, une modernité nazie

par

Après 1945, des dignitaires nazis furent assez bien élevés pour ne plus parler d’extermination des Juifs, de colonisation de l’Est et d’asservissement massif des Slaves, mais ils ne changèrent pas une virgule à leur conception de l’État, des agences et du travail. Pendant que le général SS Werner Best collectionnait les jetons de conseils d’administration et travaillait, comme avocat, à blanchir ses anciens Kameraden lorsqu’ils étaient inquiétés par la Justice, le général SS Reinhard Höhn fondait, à la demande d’une puissante organisation patronale, la première, la plus grande et la plus prestigieuse école de commerce de la RFA.