Adnan Çelik

Anthropologue, Chercheur postdoctoral à Sciences Po Lille
Adnan Çelik est chercheur postdoctoral à Sciences Po Lille. Diplômé en novembre 2018, il a rédigé une thèse en anthropologie sociale à l’EHESS au sujet des « Temps et espaces de la violence interne. Revisiter les conflits kurdes en Turquie à l’échelle locale (du XIXe siècle à la guerre des années 1990) » (sous la direction de Hamit Bozarslan et Michel Naepels). À l’occasion du 100e anniversaire du génocide des Arméniens, il a participé à l’étude de terrain dans le cadre d’un projet d’histoire orale intitulé « 1915, les Kurdes et Diyarbekir », soutenu par la fondation Ismail Beşikci. Les résultats de cette enquête ont donné lieu à la publication d’un ouvrage intitulé « 100 ans de malédictions : sur les traces de la mémoire collective de 1915 à Diyarbekir ».
Adnan Çelik est le co-auteur (avec Namık Kemal Dinç) du livre intitulé La Malédiction. Le génocide des Arméniens dans la mémoire des Kurdes de Diyarbekir, traduit du turc par Ali Terzioğlu et Jocelyne Burkmann (Préfacée par Etienne Copeaux), Éditions L’Harmattan, Paris, 2021.

Ses publications sur AOC

vendredi 23 avril