Camila Sosa Villada

Écrivaine, actrice, chanteuse

Camila Sosa Villada est née en 1982 à La Falda en Argentine. Elle a travaillé comme prostituée, vendeuse de rue et femme de chambre, avant de devenir actrice, chanteuse et l’une des écrivains contemporains les plus célèbres de son pays. En 2009, elle a créé une pièce autobiographique, Carnes tolendas, retrato escénico de un travesti, dans laquelle elle évoque son expérience de transgenre. En 2019, elle a publié son premier roman, Las Malas, salué par le prix Sor Juana lnés de la Cruz et dont la traduction française, par Laura Alcoba, sera disponible en janvier 2021 aux Éditions Métailié sous le titre Les Vilaines.

D’origine argentine, écrivaine et maître de conférences à l’université Paris-Nanterre, Laura Alcoba, dont les romans sont publiés en France aux Éditions Gallimard, a traduit de nombreux ouvrages de l’espagnol vers le français. Elle fait partie des auteurs d’AOC et a signé dans nos colonnes un article sur le refus du Sénat argentin à légaliser l’avortement en 2018.

Ses publications sur AOC

dimanche 13.12.20

Fiction

Les Vilaines

par

« Nous allions toutes devenir des reines.» Les mots de la poétesse Gabriela Mistral au seuil des Vilaines couronnent ce portrait des prostituées trans du parc Sarmiento, au cœur de Córdoba, en Argentine. Un conte de fées plein de sang et de fureur écrit par l’actrice transgenre Camila Sosa Villada, dont c’est le premier roman. L’histoire fantastique de la survie, et de la tendresse, de souveraines tombées à terre. À découvrir en janvier aux Éditions Métailié, dans la traduction de l’écrivaine Laura Alcoba.