Dusan Kazic

Anthropologue, Chercheur associé au laboratoire Pacte de l'Université Grenoble-Alpes

Dusan Kazic a soutenu une thèse en 2019 en anthropologie intitulée « Plantes animées. De la production aux relations avec les plantes ». Chercheur associé au laboratoire Pacte à Grenoble, sa recherche porte sur le fait de penser, concevoir et décrire des mondes sans production où les humains ne produisent plus, mais vivent tant bien que mal avec les autres vivants. Il travaille actuellement sur les suicides des paysans, et cherche à connaitre les conséquences qu’entrainent de tels actes sur les plantes et les animaux. L’ouvrage issu de sa thèse paraîtra prochainement à La Découverte dans la collection « Les Empêcheurs de penser en rond ».

Ses publications sur AOC

mercredi 16.09.20

Opinion

Le Covid-19, mon allié ambivalent

par

En décrivant les multiples relations engagées entre les paysans et les plantes, l’anthropologue Dusan Kazic a montré dans une thèse soutenue fin 2019 que la production ne constitue pas la matérialité de notre monde moderne et que ce sont nos rapports avec les plantes qui constituent notre véritable matérialité. Quelques semaines plus tard, le Covid-19 lui révélait soudainement ce monde sans production à une échelle gigantesque et en un temps record.