Enzo Traverso

Historien, Professeur à Cornell University

Enzo Traverso est un historien italien. Il a enseigné les sciences politiques pendant plusieurs années à l’université d’Amiens. Depuis 2013 il vit aux Etats-Unis, où il est Susan and Barton Winokur Professor in the Humanities à Cornell University, dans l’État de New York. Il est l’auteur de nombreux ouvrages traduits en plusieurs langues, parmi lesquels L’histoire déchirée. Essai sur Auschwitz et les intellectuels (Cerf, 1997) ; Le totalitarisme. Histoire d’un débat (Seuil, 2001) ; La violence nazie. Une généalogie européenne (La fabrique, 2002) ; A feu et à sang. La guerre civile européenne 1914-1945 (Stock, 2007 ; coll. De poche 2010) ; L’histoire comme champ de bataille. Interpréter les violences du xxe siècle (La Découverte, 2010, poche 2012) ; La fin de la modernité juive. Histoire d’un tournant conservateur (La Découverte, 2013, poche 2015) ; Mélancolie de gauche. La force d’une tradition cachée (La Découverte, 2016, poche 2018) ; La pensée dispersée. Figures de l’exil juif (Lignes, 2004).

Ses publications sur AOC

lundi 4 juillet

Opinion

Soulèvements / Égarements

Par

Dans un article paru récemment dans AOC, Georges Didi-Huberman revenait sur les critiques adressées par Enzo Traverso à son exposition Soulèvements (2016). L’historien lui répond à son tour. Selon lui, si toute... lire plus
18 juin 2019