Jennifer Egan

Romancière

Jennifer Egan est une romancière américaine. Cinq de ses romans ont été publiés en France : La Parade des Anges (Belfond, 1996) ; L’Envers du miroir (Belfond, 2003), finaliste au National Book Award ; Qu’avons-nous fait de nos rêves ? (Stock, 2012), prix Pulitzer ; Le Donjon (Stock, 2015) ; Manhattan Beach (Robert, Laffont, 2018). Elle est aussi l’auteure d’un recueil de nouvelles, Emerald City. Elle est également journaliste et écrit dans The New York Times Magazine ; ses nouvelles ont paru dans The New YorkerHarper’sGranta et McSweeney’s.

Manhattan Beach a été traduit par Aline Weil, traductrice de romans, d’articles et d’essais de l’anglais et de l’allemand vers le français, notamment pour les éditions Robert Laffont, Actes Sud, Calmann-Lévy ou encore Siloë.

Sylvie Schneiter, déjà traductrice de plusieurs romans de Jennifer Egan, a traduit le prochain : La Maison en pain d’épices, Robert Laffont, à venir le 22 septembre.

Ses publications sur AOC

dimanche 18 septembre

Fiction

La maison en pain d’épices

Par

Nous sommes en 2010. Le « demi-dieu » de la tech Bix Bouton développe OwnYourUnconscious. Désormais, et le succès de cette technologie est immense, chacun peut accéder au moindre de ses souvenirs et les partager... lire plus
29 juillet 2018

Fiction

Manhattan Beach

Par

L'Amérique, peu après 1929. Anna a 12 ans et accompagne son père chez Dexter Styles, un homme qui, comprend-t-elle, est crucial à la survie de sa famille – son père, qui disparaîtra quelques années plus tard.... lire plus