Joëlle Le Marec

Sociologue, Professeure au CELSA et directrice du GRIPIC

Joëlle Le Marec est professeure en sciences de l’information et de la communication au CELSA (Sorbonne Université). Elle dirige le GRIPIC (Groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d’information et de communication). Elle a également enseigné les SIC à l’École normale supérieure de Lyon et a participé à la création en 1990 d’une équipe d’études des publics à la Cité des sciences et de l’industrie.

Ses recherches portent sur la place des sciences dans la société, les pratiques de communication dans la recherche, les publics des musées et des bibliothèques et sur les liens entre recherche académique, action culturelle et engagements militants. Sa thèse, soutenue en 1996 sous la direction de Jean Davallon, s’intitulait Le visiteur en représentation : l’enjeu des évaluations préalables en muséologie.

Parmi les publications qu’elle a co-dirigées : Savoirs de la précarité (éditions des Archives contemporaines, 2020), Musées et recherche : vulnérabilité, scrupules, dilemmes (Ocim, 2019), Musées, Mutations… (Ocim, 2019), Enquêter sur les pratiques savantes ordinaires (Le bord de l’eau, 2017), et Savoirs de la précarité (éditions des Archives contemporaines, 2020).

 

Ses publications sur AOC

4 février 2020