Luc Perino

Médecin et écrivain, Enseignant à l'Université Claude Bernard Lyon 1

Luc Perino est médecin, écrivain et essayiste, diplômé de médecine tropicale et d’épidémiologie.

Il a longtemps exercé en Afrique subsaharienne, en Chine tropicale et dans la France rurale. Actuellement installé à Lyon, il participe à plusieurs enseignements à l’Université Claude Bernard de Lyon (Histoire et épistémologie de la médecine, Sciences humaines et sociales, médecine évolutionniste)

Infatigable militant de la vulgarisation des sciences médicales et biologiques, Luc Perino a écrit plusieurs documents, récits et romans où il pointe avec pertinence et humour les dérives du système sanitaire et du marché de la santé.
Dans un autre registre il a publié plusieurs essais sur la médecine clinique, l’épistémologie du soin, les sciences de l’évolution et la médecine évolutionniste.

Il est connu pour son implication dans la défense et la promotion de la médecine générale et clinique et il milite depuis toujours pour une formation médicale continue et indépendante. Il s’est engagé dans la promotion de la médecine évolutioniste en France. Il rédige également des articles de vulgarisation pour les patients, ainsi que des articles dans des revues médicales.

Ses publications sur AOC

vendredi 15.05.20

Analyse

Le patient zéro est toujours innocent

par

L’acception du terme « épidémie » a beaucoup évolué dans l’histoire en suivant une sorte de hiérarchie des modes d’observation. Lors des épisodes de peste, les citoyens n’avaient besoin ni de cliniciens, ni d’épidémiologistes, ni de microbiologistes pour affirmer la réalité d’une épidémie, il leur suffisait de compter les morts dans la rue. Avec les progrès de la science clinique, les médecins ont pu observer des épidémies bien avant que les citoyens ne les détectent. Comme tous les progrès, celui-ci a des effets collatéraux, dont certains pourraient être mis en relief par la crise actuelle du coronavirus.