Maxime Audinet

Politiste, Université Paris Nanterre, chercheur à l'IRSEM

Maxime Audinet est docteur en science politique et en études slaves de l’Université Paris Nanterre. Il a rejoint l’IRSEM en décembre 2020 en tant que chercheur du domaine « Renseignement, anticipation et menaces hybrides ». Il est également membre rattaché au Centre de recherches pluridisciplinaires multilingues (CRPM) de l’Université Paris Nanterre, où il enseigne au sein du master d’Études russes et post-soviétiques (ERPS).

Ses recherches actuelles portent sur les acteurs, les pratiques et les modes de diffusion de l’influence en contexte autoritaire, en particulier dans le champ des opérations informationnelles et de la désinformation. Elles prolongent ses travaux doctoraux sur la sociologie de la diplomatie publique russe post-soviétique (médias internationaux et diplomatie culturelle) et l’interprétation par Moscou du concept de « soft power » (miagkaïa sila).

Il a également été chercheur au centre Russie/NEI de l’Institut français des relations internationales (Ifri) entre 2018 et 2020 et a réalisé plusieurs terrains et séjours de recherche en Russie et en Ukraine. Il a enseigné à Sciences Po Paris, à l’Université Paris Nanterre et à l’Université Paris-VIII. Il est diplômé du master recherche de science politique (mention « théorie politique ») de l’école doctorale de Sciences Po Paris.

Maxime Audinet a publié en octobre 2021 Russia Today (RT). Un média d’influence au service de l’État russe aux Éditions de l’Ina.

Ses publications sur AOC

lundi 14 février