Nicolas Richard

Écrivain, Traducteur
Nicolas Richard est traducteur de Hunter S. Thompson, Thomas Pynchon, Woody Allen, James Crumley, Stephen Dixon ou Nick Hornby. 
Il a aussi posé nu pour des étudiantes, retapé des appartements à Brooklyn, fait la vaisselle à Bâle, a été bûcheron dans le Valais et manager de groupes de rock.
Après un roman chez Flammarion, Les Cailloux sacrés, il publie chez Inculte en 2009 en collaboration avec le musicien Kid Loco, une somme épistolaire de plus de 1 000 pages, faux livre théorique sur la musique, Les Soniques, sous les pseudonymes de Niccolo Ricardo & Caius Locus. En 2018 sort chez le même éditeur son roman d’espionnage, La Dissipation. À l’automne 2021 paraîtra aux éditions Robert Laffont Par instants, le sol penche bizarrement, carnets d’un traducteur.

Ses publications sur AOC

mardi 16 mars
21 mars 2019
18 avril 2018