C Critique

Culture

Un Grand Tour exotique

Maîtresse de conférence en Esthétique

Peindre l’ailleurs, le montrer ici et maintenant : au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, une exposition rigoureuse, qui n’oublie ni les massacres ni les ignorances, a choisi de donner à la peinture une place particulière. Intéressante voie de traverse pour interroger les conditions de la rencontre réactualisée et critique avec d’autres modes de pensée et d’agir.

publicité

Pour la première fois, le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac expose jusqu’en janvier 2019 sa collection de peintures héritée du MAAO, le Musée des Arts d’Afrique et d’Océanie, sis dans le palais de la Porte Dorée créé en 1931, anciennement musée des Colonies, puis musée de la France d’outre-mer, aujourd’hui musée national de l’histoire de l’Immigration. La conservatrice Sarah Ligner et son équipe ont structuré et mis en scène un ensemble significatif de « Peintures des lointains » et de leurs alentours graphiques. Histoire, histoire de l’art, anthropologie, esthétique et patrimoine sont au rendez-vous dans un tour du monde en près de deux cents œuvres, choisies parmi les cinq cents du fonds. Textes et images du ...

Hélène Sirven

Maîtresse de conférence en Esthétique , Maîtresse de conférences en esthétique, Vice-Présidente Recherche à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne