O Opinion

Politique

Le manifeste anti-Macron des « stratèges » de l’Élysée

Juriste

Le livre de David Amiel et Ismaël Emelien évoque, en parfait miroir de ce qu’est pour l’heure le quinquennat Macron, les travaux des publicistes que Balzac appelle les « rienologues » : « La page a l’air pleine, elle a l’air de contenir des idées ; mais, quand l’homme instruit y met le nez, il sent l’odeur des caves vides. C’est profond, et il n’y a rien : l’intelligence s’y éteint comme une chandelle dans un caveau sans air ».

Il faut prendre au sérieux l’ouvrage des « stratèges de Macron », ainsi que l’éditeur présente sur le bandeau Le progrès ne tombe pas du ciel, co-écrit par M. David Amiel, ex-conseiller économie du président de la République du 8 mai 2017 au 25 mars 2019, et M. Ismaël Emelien, ex-conseiller spécial du président de la République pendant la même période – et précédemment conseillers au cabinet du ministre de l’Économie Emmanuel Macron de 2014 à 2016.

C’est que, avant leur publication, les 147 pages de texte « utile » de cet ouvrage à la typographie très aérée ont été inspirées, approuvées, lues, relues et corrigées par tout ce qui compte dans le groupuscule de ceux qui nous gouvernent, ainsi qu’en témoignent les trois pages de remerciements (p. 169-171). Et l’ambition de l’ouvrage n’est pas mince : il s’agit rien moins que de définir les principes, les méthodes, les objectifs de ce que les auteurs appellent « pro...

Paul Cassia

Juriste, Professeur de droit public à l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris I)