O Opinion

Politique

Retraites, une anarchie organisée ?

Politiste

S’il existait un petit manuel de survie de politique publique dans collection « pour les nuls », le gouvernement y apprendrait, par exemple, comment la réforme des retraites s’offre comme exemple paradigmatique du modèle de l’anarchie organisée. Voici donc ici l’ébauche d’un tel ouvrage, dont l’utilité ne serait pas négligeable pour les grands cerveaux qui nous gouvernent.

La collection « Pour les nuls » mêle humour et notions élémentaires. Malheureusement la version « Politique publique » n’existe pas, il faut l’écrire. Les grands cerveaux qui nous gouvernent y puiseraient quelques idées de base. La situation de la réforme des retraites est typique de ce que M. D. Cohen, J.G. March et J. P. Olsen ont nommé en 1972 « une anarchie organisée ». Dans ce modèle, la croyance en une solution magique, ici « la retraite à points », cherche un problème à résoudre. Pour sortir du chaos actuel, nous suggérons la lecture de petits manuels de survie, modestes, peu coûteux (genre Que Sais-je ?) contenant quelques clefs en matière de politique publique.

1 – On y apprend d’abord, que traiter un « problème public » suppose de le définir, de construire son périmètre et ses enjeux. Or le projet de réforme des retraites est un inventaire à la Prévert (queue du raton laveur incluse). L’affichage de quelques grands principes, telle « l’Universalité » mêle des objectifs de diminution de la redistribution sociale et de recherche d’équilibre financier à la prise en compte de dizaines de situations particulières plus ou moins clairement identifiées. Ainsi la focalisation initiale sur les ...

Pierre Lascoumes

Politiste, Directeur de recherche émérite au CNRS, Centre d’études européennes de SciencesPo