A Analyse

Social

Retour Gare de Lyon (sur les pas de Pierre Bourdieu)

Sociologue

Semaine décisive pour la réforme de la SNCF qui passe mercredi en Conseil des ministres avant que, le lendemain, le patron de l’entreprise, Guillaume Pépy, annonce sa feuille de route. Les syndicats diront dans la soirée s’ils lancent un appel à une grève dure, laissant planer le spectre du mouvement de 1995. Occasion de relire le fameux discours de la Gare de Lyon, dans lequel Pierre Bourdieu nous livrait, il y a vingt ans, l’une des clés de la période que nous vivons.

Il y a un peu plus de vingt-deux ans, le 12 décembre 1995, le sociologue Pierre Bourdieu prononçait un discours mémorable devant une assemblée de cheminots grévistes réunis dans la salle de spectacles du comité d’entreprise de la gare de Lyon. Ce discours semble retrouver aujourd’hui une remarquable actualité, au regard de la rafale actuelle de réformes structurelles qui visent à transformer en profondeur la société française, et notamment une réforme du statut de la SNCF et des cheminots. Cette impression demande cependant à être analysée. Qu’est-ce qui, dans ce discours, nous parle encore aujourd’hui ?

Publicité

Rappelons d’abord le contexte.  Le 12 décembre 1995, donc, défilaient dan...

Christian Laval

Sociologue, professeur de sociologie à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense