A Analyse

Economie

La consommation engagée comme économie morale

Sociologue

Avertis et organisés, les consommateurs sont désormais souvent présentés comme dotés d’un véritable pouvoir. Mais quelles sont réellement leurs capacités à résoudre les désordres collectifs de nos sociétés contemporaines ? Dans quelle mesure la consommation peut-elle constituer un espace d’engagement politique ?

Publicité

Fin décembre 2017, l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) dépose plainte contre Apple pour dénoncer ses pratiques. Selon la loi de transition énergétique de 2015, l’obsolescence programmée est un délit « qui se définit par le recours à des techniques par lesquelles le responsable de la mise en marché d’un produit vise à en réduire délibérément la durée de vie pour en augmenter le taux de remplacement ». En effet, depuis plusieurs semaines les médias, en France mais aussi aux États-Unis, évoquent le ralentissement du fonctionnement de certains iPhones consécutif à la mise à jour de leur système d’exploitation. HOP fait valoir dans sa plainte que ce problème intervient de manière particulièrement opportune au moment de la sortie du dernie...

Sophie Dubuisson-Quellier

Sociologue, Directrice de recherche au CNRS, Centre de sociologie des organisations (CNRS-Sciences Po)