A Analyse

Politique

Qui était Daniel Bell, utopiste centriste inspirateur de Steve Bannon ?

Journaliste et Historien

Le sociologue américain Daniel Bell aurait eu 100 ans en 2019. Ce « libéral politique, socialiste économique, et conservateur culturel » a consacré une grande partie de sa vie à penser le retour des idéologies, dont il voyait dès les années 70 qu’elles seraient d’abord un retour des conservatismes. Cette utopiste de centre inspire aujourd’hui Steve Bannon, le théoricien des droites extrêmes aux États-Unis et en Europe.

Bien avant qu’il dirige la campagne présidentielle de Donald Trump, dont le célèbre slogan était Make America Great Again, Steve Bannon pensait savoir pourquoi l’Amérique se portait mal. Dans son documentaire intitulé Génération Zéro, réalisé en 2010, il fustige les baby boomers nés après 1945, « la génération la plus gâtée, la plus égoïste, la plus narcissique que ce pays n’ait jamais produit ». Cette génération, qui a atteint l’âge adulte autour de Mai 68 – dont lui-même et Donald Trump font partie – est selon Bannon directement responsable de la crise de 2008, à cause de son « vice d’excès : vivre au-dessus de leurs moyens ». Dans un discours prononcé au Vatican en 2014, Bannon explique que ses contemporains sont porteurs d’une nouvelle forme de capitalisme, qui abandonne « le fondement moral et spirituel de la croyance chrétienne, ou bien, judéo-chrétien ». Sans ce fondement, il avertit, « nous assisterons à un conflit brutal dans le monde Occidental ».

publicité

Jacob Hamburger et Daniel Steinmetz-Jenkins

Journaliste et Historien, Cofondateur du blog Tocqueville 21 ; maître de conférence au Yale Jackson Institute for Global Affairs