Olivier Ihl

Politiste, Professeur de Science Politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble

Ses publications sur AOC

lundi 14.10.19

Analyse

Europe : du « populisme » au nativisme

par

En Europe, l’orientation du populisme est à chercher du côté du nativisme. Son ressort plonge dans les pathologies qui y rongent la démocratie représentative : les frustrations nées de la question des frontières y redoublent celles liées au resserrement de l’éligibilité. Avec pour effet un discrédit croissant du mandat parlementaire et d’une notion pourtant centrale : celle de la représentativité.

vendredi 30.03.18