C Critique

Art

La double énigme ou la concordance des temps – sur deux expos de Benoît Maire

Critique

À travers son oeuvre – présentée cet été à Bordeaux et à Paris – l’artiste Benoît Maire partage ses questionnements philosophiques avec les visiteurs, en leur proposant des réponses plastiques et esthétiques, dans un univers de chimères et d’objets.

Publicité

Benoît Maire est un artiste singulier qui se situe entre la philosophie et l’art. Il « pratique » d’ailleurs les deux en travaillant l’écart qui les sépare et les rassemble. Il nomme cet entre-deux Esthétique dans un renvoi direct mais réinventé de la discipline du même nom. Il s’inscrit ainsi dans une histoire et dans une généalogie. Deux expositions monographiques donnent actuellement à voir ce travail remarquable. La première intitulée Thèbes, a démarré au Capc de Bordeaux au mois de mars et se poursuit jusqu’en septembre ; la seconde Un cheval, des silex vient d’ouvrir à Paris à la galerie Nathalie Obadia. On retro...

Sally Bonn

Critique, Maître de conférences en esthétique (Université de Picardie)