O Opinion

Société

Le département, indispensable maillon culturel

Directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

Le cas du Salon du livre et de la presse jeunesse, qui se tient à Montreuil depuis près de 35 ans, permet de penser la nécessaire imbrication d’une politique culturelle et d’une politique territoriale efficaces. C’est ce mode d’articulation, répandu, que vient menacer le projet de suppression des départements.

On considère généralement les banlieues – et les médias contribuent à diffuser cette image – comme des territoires où il est difficile de mener des expérimentations et des projets culturels. Rien d’original aujourd’hui à relever que les inégalités d’accès à la culture sont toujours criantes, qu’elles sont corrélées aux inégalités sociales et particulièrement dangereuses pour la cohésion de nos sociétés. Ni non plus à constater qu’il reste tellement à faire.

Publicité

Albert Einstein, à qui l’on demandait comment faire pour rendre un enfant intelligent, répondait : « Si vous voulez que vos enfants soient intelligents, lisez-leur des contes de fées. Et si vous voulez qu’ils soient plus intelligents, lisez-leur encore plus de contes de fées. » Invité de la Reading Agency en octobre 2013 po...

Sylvie Vassallo

Directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil