O Opinion

Art

Bauhaus revival – 100 ans et après

Designer, historienne du design

2019 marque le centenaire du staatliches bauhaus fondé à Weimar par l’architecte Walter Gropius. De la programmation d’expositions rétrospectives (bauhaus imaginista et original bauhaus – die jubiläumsausstellung à Berlin) à l’inauguration de musées dédiés (à Weimar, également à Dessau), en passant par l’organisation de colloques, de circuits et manifestations culturels intenses et d’intérêts variés, nombre d’évènements auront ponctué cette année de « célébration » unanime. Que dire d’autre, qu’écrire de plus aujourd’hui, au sujet de cette école, catalyseur des mouvements artistiques modernes ? Que montrer, qu’exposer de différent ?

À la preuve par la monstration et l’épaisseur, nous avons préféré nous intéresser au mélange, au fragment. Aussi, avons-nous contribué par un livre – staatliche bauhaus cent pour cent 1919-2019 – réunissant les courts textes de 36 chercheurs s’attachant à « prélever » ce qui n’aura pas été suffisamment regardé, étudié, discuté. Faire mouche. Artistes, designers et théoriciens rapprochent des images d’archives, des faits « souterrains » avec la précision que permet l’incise d’un texte bref. La volonté n’est pas la complétude, or la rigueur de l’aperçu fragmentaire contrebalance la célébration. La description et les interrogations posées par « touches » et « bribes » dessinent aussi un paysage contemporain.

Ce faisant on y comprend ce dont le design n’est pas exempt : l’ambiguïté sur la place des femmes au bauhaus, par exemple, est un sujet. Elle occupe une position centrale dans la mini-série diffusée sur arte en septembre dernier et d’une autre manière dans l’ouvrage sus-cité. C’est un « révélateur » de poids : les étudiantes des écoles de design forme...

David Bihanic

Designer, Maître de conférences à l'université Paris 1, chercheur associé à l'ENSADlab

Catherine Geel

historienne du design, Chercheure et maîtresse de conférence