Rediffusion

Accommodements déraisonnables – à propos de dérives du débat public

Philosophe

On a vu ces derniers temps des appels au boycott de certains intellectuels (Gauchet, Heinich…) par d’autres. L’inquiétant dans le climat actuel, c’est que ces accommodements déraisonnables se généralisent, à droite comme à gauche : les règles élémentaires de justice semblent perdre la force de l’évidence au profit du sentiment des uns et des autres de leur propre importance, de leur propre blessure ou de leur propre oppression. Rediffusion d’été.

Publicité

On joue chez nous depuis bien longtemps à rire des lubies des Nord-Américains (les cafés dilués à l’eau, la manie perverse de l’air conditionné l’hiver ou les présidents oranges). Ces jours-ci, certains sourient donc de cette « culture du campus » qui semble faire passer avant toute chose la protection des groupes dominés par les groupes privilégiés : blancs, mâles, hétérosexuels, cis. Ils moquent l’idée d’« appropriation culturelle», qui fait d’une jeune femme de l’Iowa en robe chinoise la proie d’une meute de harceleurs en ligne ; on s’amuse des trigger warnings, ces signes qu’un professeur est censé faire à ses étudiants avant d’entamer la lecture d’un texte dont le contenu pourrait offenser les membres d’un groupe discriminé (« Attention les vegans : dans ce texte Pascal va parler de chasse et de proie, vous pouvez sortir »). Les vertueuses qui veulent censurer la Belle au bois dormant pour apologie du rapport sexuel non consenti nous font même, avouons-le, franchement marrer.

On riait jusqu’il y a peu ; aujourd’hui d’aucuns s’inquiètent aussi de voir tout cela émerger chez nous, selon une dynamique bien connue qui nous valut le chewing-gum, le Coca-Cola, les commuters et aujourd’hui les hipsters. Dernièrement fut montée en épingle l’histoire des trois paumés qui, durant l’occupation de leur fac à Rennes, brûlèrent un livre de Wolinski au prétexte qu’il promouvrait le patriarcat ; et pour les mêmes raisons politiciennes évidentes, certains se scandalisèrent d’ateliers « non mixtes » pour personnes racisé.e.s.

Il est certes compréhensible de trouver avec une certaine hauteur de vue tout cela pittoresque, et de penser que l’essentiel, la lutte des classes, la domination, les rapports sociaux, l’économie, la redistribution, l’exploitation, la déréliction sociale, n’est pas vraiment affecté par cette agitation. De penser que cela passera, comme la mode du latte à 6 euros avec des dessins dans l’écume, ou celle du gluten-free.

Je tenterai ici une lecture


Philippe Huneman

Philosophe, Directeur de recherche au CNRS – IHPST