Santé

Le tournant vaccinal : prendre soin du monde à l’ère pandémique

Historienne

L’OMS l’a annoncé le 6 octobre, qualifiant l’événement d’ « historique » : le premier vaccin antipaludique, Mosquirix, va être déployé massivement en Afrique. Une avancée qui s’inscrit dans un tournant de la santé publique, dont témoigne aussi la mise en œuvre de la vaccination massive pour lutter contre le Covid-19. Une santé publique qui à force de responsabiliser les individus, est devenue verticale et moralisatrice, au risque de faire passer l’enjeu d’une démocratie sanitaire au second plan.

publicité

Il est un constat qu’il faut d’emblée énoncer : si la vaccination massive ouvre grand la possibilité de concevoir la pandémie de Covid-19 autrement, en aval d’une crise sanitaire, elle n’est pas notre planche de salut. Réclamée à cor et à cris par certains tandis que son passage en force suscite la colère d’autres, elle charrie des crispations qui soulignent ensemble un tournant vaccinal en santé publique. C’est ce prisme, produit du télescopage de trois processus entamés avec les années 1970, qui a transformé l’acte en devoir individuel plutôt que de le préserver en bien commun. Au lendemain de l’endossement par l’OMS de Mosquirix, destiné à protéger l’Afrique du paludisme[1], la réflexion sur ce tournant est urgente.

La fin de la santé publique

Le 24 septembre, un éditorial incisif du British Medical Journal déplorait la fin de la santé publique britannique à la veille de la suppression par le gouvernement de Boris Johnson de Public Health England au profit d’un Office for Health Improvement and Disparities.

L’usage de « disparités », aux dépens d’« iniquités », alimente ces jours-ci des discussions tendues pointant davantage que des finesses de langage. À raison. L’incapacité à prévoir, avant celle d’éviter une amplification des inégalités et injustices sociales durant le Covid-19, entérine une désagrégation de la santé publique sur laquelle nous nous sommes prononcée dans les colonnes d’AOC il y a dix-huit mois[2]. Nous nous y exprimions sur le désengagement de l’État, la personnalisation d’une offre sanitaire ultra-technologisée et hospitalo-centrée ainsi que sur la responsabilisation de l’individu « qui doit savoir quoi faire » pour vivre mieux, plus longtemps, à moindres frais.

Sans renier cet inventaire, on forcera ici le trait d’une biomédicalisation des possibles prophylactiques réduisant le champ de la santé à sa portion congrue et reléguant aux oubliettes un appareil didactique capable de soutenir des pratiques préventives inclusives et efficac


[1] Maggie Fick, Aaron Ross, « Who backs malaria vaccine rollout for Africa’s children in major breakthrough », Reuters, 07/10/2021

[2] Laurence Monnais, « Covid-19 ou l’indigence de la santé publique démasquée », AOC, 18/03/2020

[3] Nathalie Raulin, « Emmanuel Macron esquisse le début de la fin du pass sanitaire », Libération, 16/09/2021

[4] Laure Dasinieres, Antoine Flahault, « Covid-19 : dérembourser les ”tests de confort”, est-ce vraiment une bonne idée ? », Slate, 22/09/2021

[5] Tommy Chouinard, « Québec mandate Daniel Paré pour régler le “bordel” », La Presse, 14/09/2021

[6] « Covid-19 Updates: What We Know About the C.D.C.’s New Mask Guidance for Vaccinated People », The New York Times, 27/07/2021

[7] « Alabama Coronavirus Vaccination Progress », USA FACTS, octobre 2021

[8] Cécile Rousseau, Jill Hanley, « Une meilleure stratégie pour les quartiers les plus touchés par la pandémie », Le Devoir, 29/04/2021

[9] Renaud Maes, « La spirale de la désaffiliation », La Revue Nouvelle, n°6, 2021

[10] Amartya Sen, « Why health equity ? », Health Economics, n°11, pp. 659-666, 2002

[11] Susan M. Reverby, Examining Tuskegee: The infamous syphilis study and its legacy, Chapell Hill, University of North Carolina Press, 2009

[12] Giselle Corbie-Smith, « Vaccine Hesitancy Is a Scapegoat for Structural Racism », JAMA Health Forum, 25/03/2021

[13] Johanne Collin et Pierre-Marie David, Vers une pharmaceuticalisation de la société ? Le médicament comme objet social, Sainte-Foy : Presses de l’Université du Québec, 2016

[14] Benjamin Ryan, « “I felt this huge relief” : how antibody injections could free the immunosuppressed under Covid », The Guardian, 19/09/2021

[15] Matthew Herper, « Merck’s antiviral pill reduces hospitalization of Covid patients, a possible game changer for treatment », Stat News, 01/10/2021

[16] The Covid-19 Vaccine Race, The McGill University COVID19 Vaccine Tracker

[17] « Trudeau et Legault défendent le vaccin d’AstraZeneca », Radio-Canada, 15/03/2021

[18] Ma

Laurence Monnais

Historienne, professeur titulaire au département d'histoire et directrice du Centre d'études asiatiques (CETASE) de l'Université de Montréal.

Mots-clés

Covid-19

Notes

[1] Maggie Fick, Aaron Ross, « Who backs malaria vaccine rollout for Africa’s children in major breakthrough », Reuters, 07/10/2021

[2] Laurence Monnais, « Covid-19 ou l’indigence de la santé publique démasquée », AOC, 18/03/2020

[3] Nathalie Raulin, « Emmanuel Macron esquisse le début de la fin du pass sanitaire », Libération, 16/09/2021

[4] Laure Dasinieres, Antoine Flahault, « Covid-19 : dérembourser les ”tests de confort”, est-ce vraiment une bonne idée ? », Slate, 22/09/2021

[5] Tommy Chouinard, « Québec mandate Daniel Paré pour régler le “bordel” », La Presse, 14/09/2021

[6] « Covid-19 Updates: What We Know About the C.D.C.’s New Mask Guidance for Vaccinated People », The New York Times, 27/07/2021

[7] « Alabama Coronavirus Vaccination Progress », USA FACTS, octobre 2021

[8] Cécile Rousseau, Jill Hanley, « Une meilleure stratégie pour les quartiers les plus touchés par la pandémie », Le Devoir, 29/04/2021

[9] Renaud Maes, « La spirale de la désaffiliation », La Revue Nouvelle, n°6, 2021

[10] Amartya Sen, « Why health equity ? », Health Economics, n°11, pp. 659-666, 2002

[11] Susan M. Reverby, Examining Tuskegee: The infamous syphilis study and its legacy, Chapell Hill, University of North Carolina Press, 2009

[12] Giselle Corbie-Smith, « Vaccine Hesitancy Is a Scapegoat for Structural Racism », JAMA Health Forum, 25/03/2021

[13] Johanne Collin et Pierre-Marie David, Vers une pharmaceuticalisation de la société ? Le médicament comme objet social, Sainte-Foy : Presses de l’Université du Québec, 2016

[14] Benjamin Ryan, « “I felt this huge relief” : how antibody injections could free the immunosuppressed under Covid », The Guardian, 19/09/2021

[15] Matthew Herper, « Merck’s antiviral pill reduces hospitalization of Covid patients, a possible game changer for treatment », Stat News, 01/10/2021

[16] The Covid-19 Vaccine Race, The McGill University COVID19 Vaccine Tracker

[17] « Trudeau et Legault défendent le vaccin d’AstraZeneca », Radio-Canada, 15/03/2021

[18] Ma