Aurélie Filippetti

Ancienne ministre de la Culture, écrivaine et professeure agrégée à Sciences Po

Aurélie Filippetti, professeure agrégée à Sciences Po et écrivaine (Les Derniers jours de la classe ouvrière, 2003, Les Idéaux, 2018…) fut députée de Moselle de 2012 à 2017.
Nommée Ministre de la Culture et de la Communication en 2012, elle quitta le gouvernement en août 2014.

Elle est notamment l’auteure de trois romans Les Derniers Jours de la classe ouvrière (Stock, 2003),Un homme dans la poche (Stock, 2006) et Les Idéaux (Fayard, 2018)

Ses publications sur AOC

mercredi 06.05.20

Opinion

Réinventer la politique par la culture

par

Interpellé par le monde de la culture, le président Macron s’apprête à annoncer des « premières décisions » pour soutenir ce secteur très durement touché par la crise sanitaire. À cette occasion, il faut rappeler l’importance de la culture non seulement pour la bonne santé de l’économie, mais surtout pour celle de la démocratie. Alors que les distributeurs numériques profitent de la crise sanitaire pour étendre leur emprise, il est grand temps d’inventer une autre politique culturelle.