Françoise Cahen

Critique, Professeure de lettres en lycée, Chercheuse en littérature

Agrégée de lettres modernes, Françoise Cahen enseigne depuis 20 ans au lycée d’Alfortville (94). Formatrice académique, doctorante (Paris 3), elle s’intéresse notamment à la pédagogie, à la littérature très contemporaine, à l’éducation aux médias, aux Humanités numériques et aux réseaux sociaux.

Elle est à l’origine de la pétition pour la place des femmes dans les programmes de terminale littéraire, qui a abouti à ce que La Princesse de Montpensier de Madame de Lafayette soit au programme du bac, et elle participe au collectif universitaire « Le Deuxième Texte » qui valorise l’étude de corpus de textes plus mixtes. Elle a aussi créé les « antiperles » du bac, une page collaborative de collecte positive des pépites trouvées par les correcteurs à l’examen.

Ses publications concernent à la fois l’étude d’auteur.e.s  contemporain.e.s (Éric Reinhardt, Jean-Charles Massera, Virginie Despentes, Emmanuelle Pireyre) et la didactique des lettres. Sa thèse porte sur les réseaux romanesques à l’ère des réseaux sociaux numériques (laboratoire THALIM). Elle a participé à de nombreux ouvrages collectifs, comme Le Conte dans tous ses états, (La Licorne, 2018), Flaubert dans la Ville (Presses universitaires de Rouen, 2017) Manger et être mangé, (Orizons, 2015), La langue du management et de l’économie à l’ère néolibérale, (Presses universitaires de Strasbourg, 2015). Ses scénarios pédagogiques sont mis en ligne sur le site des lettres de l’académie de Créteil.

Ses publications sur AOC

4 octobre 2019
2 avril 2019
30 janvier 2019
18 octobre 2018
7 septembre 2018
16 juillet 2018

Critique

Échappées de Carmen

Par

Sophie Rabau joue avec Carmen dans un essai virtuose explorant une multitude de variations du destin de l'héroïne de Mérimée, des plus classiques aux plus détonantes, certaines bien connues et d'autres inédites.... lire plus
6 avril 2018
27 février 2018