Cécile Moscovitz

Critique

Ses publications sur AOC

jeudi 13 .09

Critique

L’amour d’un être mortel et le journal de vie de Jean-Michel Espitallier

par Cécile Moscovitz

Pour aborder la mort, l’amour, le deuil, le poète et écrivain Jean-Michel Espitalier décortique le temps de La Première année où tout ne se vit plus que dans la sidération et l’émotion de cet événement irréversible, exceptionnel et si normal: la mort de l’être aimé. Que faut-il faire pour que, pour de vrai, la mort continue à faire exister ce qui n’existe plus ?